Députée de la Drôme
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Membre de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Commission des Affaires étrangères : table ronde sur les États-Unis d’Amérique à l'entrée en fonction du Président Joseph Biden

En Commission des Affaires étrangères

Lors de la Commission des affaires étrangères du mercredi 20 janvier 2021, nous avons échangé concernant les États-Unis d’Amérique à l’entrée en fonction du Président Joseph Biden.

 

Retrouvez mon intervention ci-dessous:

Les relations entre les Etats-Unis et la Russie sont au plus bas depuis la fin de la Guerre froide entre désaccords persistants sur un nombre croissant de dossiers, accusations d'ingérence électorale, d'espionnage et plus récemment de cyberattaques.

L’ère Trump n’a marqué aucune amélioration des relations bilatérales, même si la Russie a su profiter durant cette période de l’affaiblissement de la politique étrangère américaine et de celle du multilatéralisme.

Récemment, par la voix de son vice-ministre des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov, la Russie a assuré ne rien attendre "de bon" de l'administration Biden, jugeant que sa politique étrangère sera "russophobe" allant même jusqu’à prôner une politique "d'endiguement total des Etats-Unis ». De son coté, Joe Biden a, pendant sa campagne, qualifié la Russie de « principale menace pour l’Amérique ».

La fin d’année dernière a d’ailleurs été marquée par une série de passes d’armes entre les deux pays et déjà l’apparition de nouveaux sujets de contentieux, qu’il s’agisse des accusations américaines d’un piratage des institutions mené depuis la Russie ou de l’imposition de nouvelles sanctions contre le projet de gazoduc Nord Stream 2 censé relier la Russie à l’Allemagne.

A l’aune de ce constat, quelle sera selon vous la nature des relations russo-américaines sous l’administration Biden? 

Pourraient-elles néanmoins connaitre des avancées sur plusieurs dossiers ? 

A commencer par le dossier du désarmement, avec d’une part la prolongation ou pas du traité de désarmement New Start, qui expire en février, dernier grand accord régissant une partie des arsenaux nucléaires des deux camps ; et d’autre part avec le sauvetage de l'accord sur le nucléaire iranien à l'heure ou l’Iran s'éloigne de plus en plus de ses engagements.

Autre dossier celui des droits humains. Comment l’administration Biden agira t’elle à l’instar de l’arrestation de l’opposant russe Alexeï Navalny dont elle a déjà demandé la « libération immédiate » ?

Dernier point, l'Ukraine, que pensez-vous de ce qui va arriver entre les États-Unis et l'Ukraine?

 

Hqdefault

Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion