Députée de la Drôme
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Actualité

Le 14 août dernier, suite au drame de Gênes, qui mettait en lumière un type de risques particulier : celui de la fragilité des ouvrages d'arts : ponts, viaducs, barrages... j'écrivais au Préfet de la Drôme, monsieur Eric SPITZ, sur la situation des ponts sur notre territoire.

 

Voici sa réponse, reformulée pour plus de clarté :

La Drôme a 147 ponts qui peuvent être de 5 types :

- ponts sur des routes restées nationales (« réseau routier non concédé ») : c’est alors l’Etat qui surveille via la DIRCE (Direction Interdépartementale des Routes Centre-Est)

- ponts sur des routes devenues départementales, de la responsabilité du Conseil Départemental

- ponts sur des autoroutes, donc concédés aux sociétés d’autoroutes : ASF ou Société des Autoroutes Rhône-Alpes

- ponts ferroviaires du réseau ferré national : gestion SNCF.

- ponts-barrages et ponts-usines sur le Rhône : gestion par la Compagnie Nationale du Rhône (CNR).

 

Tous ces organismes surveillent les ponts, avec des spécificités:

- ponts sur le réseau routier national non concédé :

             > contrôle 1 fois par an

             > visites d’évaluation détaillée 1 fois tous les 3 ans

             Lorsque nécessaire, réparation des ponts : RN7 pont canal CNR Donzère : reprise des fondations en 2018, RN7 pont du Roubion Montélimar, travaux prévus en 2020 ; RN102 pont sur canal CNR, reprise de l’étanchéité des trottoirs en 2018

- ponts des routes départementales :

             > visites légères 1 fois par an

             >inspections détaillées par des bureaux d’études spécialisés, 1 fois tous les 6 ans

             > surveillance renforcée si nécessaire, ex à Glandage

             > chantier en cours à Cornillon (pont sur l’Oule)

-ponts ASF :

             > dernière inspection détaillée en 2015

             > visite d’évaluation prévue fin 2018

-ponts Société des Autoroutes de Rhône-Alpes

             > visite 1 fois par an en interne

             > tous les 5 à 6 ans, visite par bureaux d’études spécialisés

-SNCF : pas d’information. Pas de signalement de risque non maîtrisé.

-CNR : déclare que l’état général de son patrimoine est jugé bon ou très bon.

 

Je vais interpeller la CNR et la SNCF pour que les informations soient plus transparentes.


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.