Députée de la Drôme (1ère circonscription)
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

A la rencontre des lycées professionnels

12 Juil 2023 Mireille Clapot Mes actions en circo'

En mai dernier, le Président de la République a présenté la réforme du lycée professionnel, avec pour objectif de continuer à faire de la voie professionnelle une filière d'excellence et d'avenir. Afin d'assurer cette transition, je me suis rendue dans quatre lycées professionnels de ma circonscription, à savoir : Amblard, Montplaisir, Montesquieu et Algoud Laffemas. J'ai eu le plaisir d'être reçue par les proviseurs Christelle GIRAUD, Thierry FEUTRY, Yves CHAPELLAT et Olivier PONS dans leurs établissements respectifs pour discuter de l'avenir du lycée professionnel.

Pendant plus de trois mois, quatre groupes de travail ont auditionné une cinquantaine d'experts et de grands témoins, recensé les meilleures idées pour faire progresser le lycée professionnel, et en janvier 2023, ont établi plus de 200 pistes ambitieuses d'adaptation structurelle et pédagogique de la voie professionnelle. De nombreuses mesures devront être mises en place dès la rentrée de 2023, telles que la gratification des périodes de stage et la création de nouvelles places dans les formations insérantes.

Je m'engage à accompagner au mieux les proviseurs des lycées professionnels afin qu'ils mettent en place les 12 mesures préconisées qui feront du lycée professionnel un choix d'avenir pour les jeunes et les entreprises.

 

12 MESURES POUR FAIRE DU LYCÉE PROFESSIONNEL UN CHOIX D’AVENIR POUR LES JEUNES ET LES ENTREPRISES

 

Mesure 1 : gratifier les périodes de stage des élèves de la voie professionnelle dès la rentrée 2023, conformément à l’engagement du président de la République.
Mesure 2 : permettre des enseignements aux savoirs fondamentaux en classes réduites.
Mesure 3 : permettre aux élèves de choisir des options.
Mesure 4 : organiser l'année de terminale en lien avec le projet de l'élève : obtenir un diplôme puis, soit accéder à l'emploi, soit poursuivre ses études.

Mesure 5 : créer trois nouveaux dispositifs pour prévenir les risques de décrochage pendant et après le lycée :
• Tous droits ouverts ;
• Ambition emploi ;
• Parcours de consolidation.

Mesure 6 : mieux préparer l'insertion professionnelle grâce à des partenariats extérieurs.

Mesure 7 : adapter l’offre de formation pour préparer l'avenir professionnel des jeunes en fixant des objectifs ambitieux :
• rénover en profondeur un quart des diplômes existants d’ici la rentrée scolaire 2025 ;
• démultiplier le nombre annuel d’ouvertures et de fermetures de formation.
Mesure 8 : passer de 4 500 à 20 000 le nombre de places en formation de spécialisation en Bac + 1 à la rentrée 2026, afin de faciliter l'insertion professionnelle des lycéens.
Mesure 9 : créer un bureau des entreprises dans chaque lycée.
Mesure 10 : permettre aux professeurs volontaires d’exercer de nouvelles missions rémunérées pour favoriser la réussite et un meilleur accompagnement des élèves.
Mesure 11 : accompagner une prise de fonction réussie des nouveaux chefs d’établissement de lycée professionnel.
Mesure 12 : permettre une nouvelle approche pédagogique du lycée professionnel autour du projet de l’élève.


Articles similaires

Derniers articles

Sécuriser et réguler l'espace numérique : mon intervention sur l'anonymat en ligne

Sécuriser et réguler l'espace numérique : lutter contre les contenus zoopornographiques en ligne

Réguler et sécuriser l'espace numérique : mon intervention comme rapporteure thématique

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion