Députée de la Drôme
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Mon activité parlementaire

« Je suis favorable, en tant que parlementaire, à la transparence sur les écarts de salaires par quartile qui consiste à demander aux entreprises de plus de 1 000 salariés de publier les écarts de rémunération par seuil de 25%* dans leur rapport annuel. »

La transparence des écarts de salaires au sein des entreprises a suscité beaucoup d’attention dans le cadre des débats sur la loi PACTE. Oxfam milite pour qu’une transparence par quartile soit mise en œuvre et se réjouissait qu’un amendement soit discuté en ce sens dans la Commission spéciale de la loi PACTE. Ils ont demandé aux parlementaires de se prononcer en faveur. J'ai répondu à leur appel.
 
Promesse du candidat Macron, la transparence sur les écarts de salaires permettrait de suivre correctement l’évolution des écarts de salaires et d’inciter les entreprises à les réduire. Déjà appliquée au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, il est temps que la France suive le mouvement, d’autant que l’étude d’impact britannique estime le coût de sa mise en place minime pour les entreprises.
 
C’est une mesure de transparence, bénéfique pour l’ensemble des salarié.e.s et une première étape pour réduire les inégalités dans les entreprises. Il s’agit simplement pour la France d’être au rendez-vous d’une économie plus juste.

Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.