Députée de la Drôme
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Actualité

Didier GUILLAUME, ministre de l'Agriculture, vient en ami pour sa première visite sur le territoire drômois qu'il connaît bien. Au lycée agricole du Valentin, il rencontre des jeunes en formation et des enseignants. Il réaffirme son souhait de voir le métier d'agriculteur reconnu tant sur son image que sur le revenu. Revenant sur la loi formation professionnelle votée cet été, il ancre l'action forte du gouvernement pour l'apprentissage, filière d'excellence, dans le monde agricole, dans la vision de la dernière loi agriculture et alimentation (EGALIM). "Nous arriverons à aller dans une agriculture de qualité et dans la transition écologique et dans une agriculture rémunératrice pour ses agriculteurs", c'est l'ambition de la loi EGALIM "si nous avons des jeunes formés". Monsieur le ministre a également insisté sur la nécessité de développer des pôles d'excellence sur le volet sanitaire dans les formations agricoles pour répondre au mieux aux enjeux de demain.

Il a, lors de son déplacement aujourd'hui dans la Drôme longuement écouté les agriculteurs et les acteurs du monde agricole sur les sujets du TO-DE, de la sécheresse et du loup.

Sur la sortie du glyphosate : il a réaffirmé que le chef de l’Etat, le gouvernement et les parlementaires de la majorité sont sur la même ligne, celle de la sortie du glyphosate et que la France sortira du glyphosate en 2020.


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.