Députée de la Drôme
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Membre de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Adoption du projet de loi de finances rectificative 2021

Mon activité parlementaire

Avec le PLFR, nous poursuivons et ajustons les mesures de soutien massives pour protéger les entreprises, les salariés et les plus précaires ‼️

 

Ce projet de loi de finances rectificative pour 2021 vise à accompagner progressivement les entreprises vers la sortie de crise. Nous abordons aujourd’hui une étape décisive pour la reprise économique de notre pays. Nous serons aux côtés des entreprises pour les accompagner en rechargeant les dispositifs d’urgence et en renforçant notre soutien aux secteurs les plus fragilisés.

 

Avec ce texte, nous préparons la sortie progressive des aides d’urgence afin d’encourager la reprise tout en continuant de soutenir les secteurs en difficultés :

 

Nous rechargeons les crédits des mesures d’urgence dans le cadre de leur fin progressive à l’été :

  • 3,6 Md€ pour le fonds de solidarité – dont 150M€ pour accompagner le secteur culturel ;
  • 6,4 Md€ pour l’activité partielle ;
  • 4 Md€ pour les exonérations de cotisations sociales.

 

Nous prévoyons la mise en œuvre d’un « fonds de transition » pour les entreprises, doté de 600 M€ qui viennent s’ajouter aux moyens déjà existants.

 

Nous prolongeons la date limite d’octroi des prêts garantis par l’État (PGE) du 30 juin au 31 décembre 2021.

 

Parce que le soutien aux secteurs et aux publics fragilisés demeure notre priorité, nous débloquons 1,4 Md€ de crédits pour lutter contre les fragilités engendrées par la poursuite de la crise sanitaire :

Maintien des 200 000 places d’hébergement d’urgence ouvertes (700 M€) ;

Mesures d’aides à destination du secteur agricole (350 M€) ;

Création du « Pass’Sport » (100 M€) ;

Financement jusqu’en fin d’année 2021 des bourses sur critères sociaux (150M€) ;

Reconduction en 2021 de la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat (dite « Prime Macron ») pour les salariés dont le salaire est inférieur à trois SMIC.

 

Ce budget rectificatif réaffirme la poursuite des mesures de soutien exceptionnelles. Nous remettons des crédits budgétaires pour s'assurer que la sortie du quoi qu'il en coûte se fasse de manière progressive.

 

Hqdefault

Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.