Députée de la Drôme
Membre de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Actualité

Vendredi 14 février 2020, j'ai eu l'honneur de participer à l'inauguration du nouveau site de tri postal de Solystic à Bourg-lès-Valence. 

En tant que leader mondial des solutions de tri postal, Solystic a choisi de s'implanter à quelques kilomètres de son site originel au cœur du parc d'activité de Rovaltain aménagé autour de la gare Valence-TGV. Le site hébergera 300 salariés sur les quelque 500 employés que compte Solystic en France et en Belgique.

 

Veuillez trouver ci-dessous mon discours lors de cette inauguration :

14 Février 2020 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI

 

Madame la Députée de la circonscription, chère Emmanuelle Anthoine

Monsieur le Conseiller délégué de Valence Romans Agglo,

Madame la Maire d’Alixan,

Madame la Directrice de la DIRECCTE,

Mesdames et messieurs les élus,

 

Monsieur le Président Directeur Général de Solystic,

Mesdames et Messieurs,

 

Vous nous recevez aujourd'hui en ces lieux pour inaugurer ce magnifique site en adéquation avec les exigences de transition écologique. Il a été construit afin d'optimiser et développer vos services pour vos clients en France et dans le monde et redonner également toute sa place à l’excellence et à l’innovation.

 

Il s'agit du déménagement de vos locaux de Bourg-lès Valence, et je ne cache pas mon regret de vous voir quitter ma circonscription, mais je me réjouis cependant de votre choix stratégique qui permet à votre entreprise de conserver son ancrage local et de l’impact pour notre territoire. Un site plus accessible, plus chaleureux, plus écologique permettant à l’ensemble de vos collaborateurs d’œuvrer pour plus d’innovation.

 

Je suis ravie que vous m’ayez invitée car je suis particulièrement attachée à l’industrie où j’ai exercé, jeune ingénieur centralienne, dans des fonctions marketing et achats. Lorsque je suis arrivée chez Markem Imaje en 1989, HBS, comme on disait à l’époque, c’était un fleuron drômois. Votre entreprise a fait du chemin. Elle a accompagné les mutations de ses clients, les postes françaises et dans le monde. Ses actionnaires l’ont soutenue, son formidable capital humain, vous les dirigeants et vos équipes, l’ont portée à travers ces changements. Je sais ce qu’est le combat quotidien pour décrocher des marchés, pour innover, pour se transformer. Je l’ai vécu. Je voudrais donc vous rendre hommage, et si vous le permettez, donner un double éclairage puisqu’au-delà d’être une ingénieure, je suis désormais députée, et engagée dans des réformes qui facilitent la vie de l’entreprise.

 

Petite anecdote : j’ai rencontré Emmannuel Miette, Directeur des Etudes de votre entreprise, lors d’une réunion de promo à l’Assemblée Nationale, dans la prestigieuse salle des fêtes de Lassay. Je n’imaginais pas qu’un jour ce serait là que je passerais le clair de mon temps.

Et puisque je suis membre de cette majorité au pouvoir, laissez-moi mettre en perspective votre réussite avec les réformes que nous avons menées.

 

Depuis deux ans et demi, le président de la République et le gouvernement ont lancé un train de réformes sans précédent en direction des entreprises et des entrepreneurs. L’axe majeur, puisque j’ai mentionné le capital humain, c’est de vous permettre de trouver les compétences et de les fidéliser.

- Développement de l'apprentissage

- Investissements dans la formation professionnelle

- Augmentation des salaires grâce à la baisse des charges sociales

- développement de l’épargne salariale et l’actionnariat salarié.

 

Le soutien aux entreprises passe également par la relance de l'économie en créant un environnement favorable à la croissance :

- Baisse de l'impôt sur les sociétés,

- grand plan d'investissement de 57 Mds d’€ dans les secteurs économiques d'avenir.

- Soutien à la recherche dans les secteurs d'avenir.

 

Afin d’aider les entreprises à réussir, la Loi PACTE permet de libérer les énergies créatrices, simplifier les procédures de création et faciliter l'émergence de nouveaux talents.

Enfin, nous consacrons la notion d’« intérêt social » de l’entreprise et la nécessité de prendre en considération les enjeux sociaux et environnementaux et de gouvernance. La conception de ce bâtiment, qui fait la part belle à ces enjeux, montre que ce sujet est majeur pour vous.

Menée de concert avec une action déterminée du président de la République en direction d’acteurs internationaux, notre politique produit des résultats. La France figure désormais parmi les pays les plus attractifs en devenant la première destination en Europe pour les investissements étrangers dans l’industrie et la recherche et développement.

Plus de 500 000 emplois ont été créés depuis 2 ans et demi. Je me réjouis à ce titre des derniers chiffres du chômage, les meilleurs depuis 2008, qui sont la preuve de l’efficacité de ces mesures.

 

De même, vous êtes, chez Solystic, un modèle de cette industrie française qui réussit:

  • Plusieurs fois récompensés pour vos innovations
  • Une R&D qui croit de 6 %
  • 80 % de vos activités qui sont tournées vers l’exportation

Au niveau national, les derniers chiffres du commerce extérieur montrent une stabilisation. Je suis fière que des entreprises drômoises, dont Solystic, aient bâti leur croissance sur l’export.

Oui, je crois à l’industrie. Je crois aux échanges internationaux. Je crois à l’innovation. Je suis sûre que ce développement est compatible avec le respect de l’environnement et de bonnes conditions de travail, et qu’il est moteur du développement local, par l’emploi qu’il crée, mais aussi par les opportunités qu’il crée. Je citerai par exemple le plan "fibre", la couverture totale du département en fibre optique étant prévue pour 2020. pour lequel le gouvernement a débloqué 147 millions d'€uros pour Drôme et Ardèche.

Quelques mots pour conclure sur la Poste. Je suis membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes, j’ai participé comme membre de l’Observatoire National de la Présence Postale Territoriale à la négociation du contrat tripartite entre la Poste, l’Etat et l’Association des Maires de France. Les métiers de la poste sont en mutation, avec de de moins en moins de courrier et une croissance des paquets qui ne comble pas le déficit d’activité du courrier. Vous contribuez, par vos innovations, à accompagner cette mutation et vous jouez donc un rôle sur les territoires.

Je vous remercie à nouveau de m’avoir invitée.

 

Merci de votre attention.

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.