Députée de la Drôme (1ère circonscription)
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Le déploiement du très haut débit en avance !

26 Juil 2021 Mireille Clapot Actus du numérique

Selon une récente enquête menée par Cisco[1], 80 % des français considèrent le haut débit comme une première nécessité de leur quotidien. Ils confirment ainsi l’utilité des actions publiques en faveur du déploiement généralisé du très haut débit (THD) qui doit permettre à tous les citoyens d’accéder à des produits et services numériques devenus essentiels. 

Malgré les récents incidents sur les réseaux cuivre entretenus par le service universel d’Orange, l’internet THD progresse rapidement en France. Début 2016, seulement 17% des français bénéficiaient d’un abonnement internet fixe à très haut débit. Depuis, ce chiffre est en progression constante : passé à 33% début 2019, l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse) l’estime à 51% début 2021. Ces récents résultats indiquent même une avance par rapport au calendrier du plan France très haut débit !

 

Mais qu’est-ce que le Plan France Très Haut Débit ? 

Souvent abrégé “plan THD”, c’est une stratégie initiée par le gouvernement français en 2013 pour développer une couverture THD sur l’intégralité du territoire d’ici fin 2022. Ce plan de longue haleine est colossal ; il organise une coopération entre l’État, les opérateurs privés, les collectivités territoriales et l’ARCEP, en mobilisant des investissements privés et publics à hauteur de 20 milliards € sur l’ensemble du projet.

En priorité, le Plan France THD s’appuie sur le déploiement de la fibre optique jusqu’au domicile de l’usager (FttH). Mais lorsque l’opération est trop coûteuse, le Plan raccorde la fibre jusqu’au village, quartier ou immeuble le plus proche (FttLA ou FttB) ; la partie terminale du réseau jusqu’au domicile de l’usager est alors le câble coaxial ou la paire de cuivre du réseau téléphonique. Enfin, dans les habitats les plus isolés, d’autres nouvelles technologies peuvent intervenir en utilisant les ondes satellites ou les ondes terrestres, comme la 4G fixe.

Je considère le développement de la connexion THD comme un enjeu clé. En plus de favoriser le développement économique des territoires, la généralisation du THD permettra à terme de réduire la fracture numérique dont souffrent les zones éloignées des villes, en donnant à l’ensemble des français les mêmes possibilités économiques, sociales et citoyennes.

 

[1] https://news-blogs.cisco.com/emear/fr/2021/06/28/broadband-index-82-souhaitent-que-le-gouvernement-accelere-le-deploiement-dun-internet-haut-debit-et-fiable/


Articles similaires

Derniers articles

Des mesures d'urgence pour le pouvoir d'achat prêtes à être examinées par le Parlement après les élections législatives

Au théâtre avec les collégiens pour vibrer contre le harcélèment scolaire

J'alerte sur la réouverture de la Poste de Fontbarlettes

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion