Députée de la Drôme
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Membre de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Ma lettre de soutien aux intermittents du spectacle à la ministre de la culture

Mes engagements

Le 9 avril, je recevais à ma permanence des représentants du collectif d'occupation des lieux de culture, qui revendique une réouverture complète des établissements culturels accueillant du public, une meilleure répartition des aides accordées par l'Etat aux intermittents du spectacle en période de crise sanitaire et dénonce le projet de réforme des retraites porté par la majorité parlementaire.

Je suis plus que jamais convaincue de l'importance fondamentale de la culture pour notre pays et nos concitoyens. Terre d'artistes et de lumières, si la France continue de briller à travers le monde, c'est notamment grâce au travail passionné de centaines de milliers d'intermittents du spectacle. Parce qu'ils représentent la véritable colonne vertébrale de notre production culturelle,  il est primordial de leur garantir des conditions de travail leur permettant de s'épanouir dans leur vocation et de progresser dans leurs arts.

J'ai donc eu l'occasion d'échanger longuement avec ce collectif valentinois sur différentes thématiques en prenant soin de rappeler l'engagement exceptionnel de l'Etat au profit du monde de la culture en période de crise sanitaire.

Depuis février 2020, l’impact de la crise sanitaire sur le monde de la culture est en effet considérable. La suspension des activités et la fermeture des établissements culturels ont entraîné l’effondrement du chiffre d’affaires de la plupart des structures et la mise en difficulté des professionnels. Face à cette situation dramatique, l’État apporte un soutien au monde culturel à travers un effort financier de plus de 7 milliards d’euros et demeure attentif à l’adaptation des mesures sanitaires aux spécificités du monde de la culture. 

C'est dans cette perspective que j'ai décidé d'écrire à madame Roselyne Bachelot, Ministre de la culture, pour lui rapporter les préoccupations identifiées lors de mes échanges avec ce collectif et faire à nouveau entendre ma voix en faveur du monde de la culture. Ces revendications ont été entendues : dès le 19 mai, les musées, cinémas, salles de spectacles et théâtres pourront ouvrir leurs portes au public dans le respect des jauges et des protocoles sanitaires indiqués dans le plan de déconfinement. 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.