Députée de la Drôme
Membre de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Tribune : agir face à l'urgence écologique

Mes engagements

Avec Pascal Canfin, président de la Commission de l’environnement au Parlement européen, et 265 parlementaires nationaux et européens de la majorité, nous affirmons notre volonté de défendre un "monde d'après écologique", compatible avec l'économie et créatrice d'emplois. 

 

Retrouvez ci-dessous notre tribune : 

« Le monde d’après sera résolument écologique. » C’est parce que nous souscrivons pleinement à cette ambition fixée par le président de la République à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement que nous plaçons la transition écologique au cœur de notre action.
Depuis trois ans, nous avons déjà fait beaucoup pour le climat et la biodiversité. La France a su entraîner l’Europe vers la neutralité carbone, objectif radical de transformation de notre économie. Avec la loi Hulot, nous sommes le seul pays du G20 à refuser des permis d’hydrocarbures sur notre territoire au nom de notre ambition climatique. Nous avons aussi inscrit l’urgence écologique et climatique dans la loi. Notre majorité a porté l’obligation d’avoir au moins 50 % de produits issus de l’agriculture biologique et de circuits courts dans la restauration collective d’ici à 2022.

Nous avons pris des mesures sans précédent pour favoriser l’économie circulaire, pour lutter contre les pollutions plastiques et nous avançons sur les enjeux de bien-être animal. Nous avons également fait des choix courageux et concrets, dans l’Hexagone comme dans les outre-mer, notamment en mettant fin au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique), au projet minier de Montagne d’or, en Guyane, ou encore au développement du mégacentre commercial d’EuropaCity (Val-d’Oise).
Nous avons changé en profondeur l’utilisation de l’argent public pour les transports : sur le quinquennat, l’écrasante majorité des investissements dans notre mobilité ira au train, aux transports en commun et au vélo.


Approfondir le consensus démocratique
Tout cela, aucun des gouvernements précédents, de gauche comme de droite, n’en avait eu le courage. C’est pourquoi nous, parlementaires de la majorité présidentielle, sommes fiers de tout ce qui a déjà été entrepris.
Mais nous avons également conscience du chemin qu’il reste à parcourir et du temps que nécessitent de telles transitions. C’est pourquoi nous voulons aller encore plus loin et encore plus vite afin d’agir face à l’urgence écologique.
Pour cela, nous devons tout d’abord continuer à approfondir le consensus démocratique autour de ces sujets. C’est tout le sens de la convention citoyenne pour le climat, exercice inédit que certains ont regardé d’un œil dubitatif à son lancement et qui a tout pour être une leçon historique de démocratie réinventée. Dimanche 21 juin, les 150 citoyens de la convention ont rendu leurs travaux, après plus de neuf mois de discussions riches et passionnantes.

Nous l’affirmons clairement : ces propositions devront être écoutées et largement mises en œuvre, à travers les lois votées au Parlement, à travers notre mobilisation en Europe lorsque la compétence se situe à cet échelon, et avec l’organisation possible d’un référendum à choix multiples pour garantir que la majorité des Français soutienne cette ambition.
La transition écologique constitue également une formidable opportunité de repenser l’aménagement et le développement durable des territoires, avec les élus locaux et dans des formes innovantes de démocratie locale.
Le deuxième axe de ce « monde d’après » est de construire le premier plan de relance aligné avec l’accord de Paris. La France a été le premier pays européen à imposer à sa compagnie aérienne des engagements écologiques majeurs au moment de son sauvetage. Le plan automobile trace un chemin très clair pour accélérer la transition du secteur vers le véhicule électrique et hybride rechargeable. Et nous adossons cette mutation écologique à une politique industrielle renouvelée : nous construirons en France et en Europe les voitures électriques et leurs batteries qui en sont un élément clé. Nous voulons être les premiers à inventer et produire à l’échelle industrielle l’avion décarboné.


Entraîner les autres Etats

Nous souhaitons maintenant que cette ambition se déploie aussi dans la rénovation des logements, des écoles, des universités et des hôpitaux… pour relancer le secteur de la construction, fortement créateur d’emplois non délocalisables, tout en réduisant nos factures énergétiques. Ces investissements, nous pourrons les financer grâce à la mobilisation de la France pour créer un outil de solidarité européen de relance sans précédent de 750 milliards d’euros.

Enfin, la troisième priorité est d’entraîner les autres Etats. Nul ne l’ignore, la bataille pour le climat et pour la nature ne se gagnera vraiment que si nous agissons tous.
Les ONG environnementales européennes classent la France dans le top 3 pour son action climatique. Nous avons fait de l’écologie un élément clé de l’influence française en Europe. Et nous allons poursuivre. Notamment en continuant à transformer notre modèle agricole, dans le cadre de la politique agricole commune [PAC], autour d’un triptyque : plus de revenus pour les agriculteurs, plus de protection contre les concurrences déloyales, notamment des importations qui ne respectent pas nos règles du jeu environnementales, et plus de transition agroécologique. Grâce à notre action en Europe et dans le monde, nous contribuons à réinventer les règles de la mondialisation sans tomber dans le repli sur soi nationaliste que nous condamnerons toujours.
Tout cela dessine le chemin d’une écologie progressiste, pertinente sur le plan économique, créatrice d’emplois et de sens notamment pour notre jeunesse et juste sur le plan social, que nous plaçons au cœur de l’action de notre majorité présidentielle, en France comme en Europe.

 

Signataires

Pascal CANFIN, député européen, co-auteur; Jean-Charles COLAS-ROY, député de l’Isère, co-auteur; Caroline ABADIE, députée de l'Isère; Bérangère ABBA, députée de la Haute-Marne; Damien ADAM, député de la Seine-Maritime; Saïd AHAMADA, député desBouches-du-Rhône; Eric ALAUZET, député du Doubs; Ramalti ALI, députée de Mayotte; Pieyre-Alexandre ANGLADE, député des Français établis hors de France; Jean-Philippe ARDOUIN, député de Charente-Maritime; Christophe AREND, député de la Moselle; Stéphanie ATGER, députée de l'Essonne; Laëtitia AVIA, députée de Paris; FlorianBACHELIER, député de l'Ille-et-Vilaine; Didier BAICHERE, député des Yvelines; Julien BARGETON, sénateur de Paris; Xavier BATUT, député de Seine-Maritime; Sophie BEAUDOUIN-HUBIERE, députée de la Haute-Vienne; Belkhir BELHADDAD, député deMoselle; Aurore BERGE, députée des Yvelines; Hervé BERVILLE, député des Côtes-d'Armor; Barbara BESSOT-BALLOT, députée de Haute-Saône; Stéphane BIJOUX, député européen; Anne BLANC, députée de l'Aveyron; Christophe BLANCHET, député duCalvados; Yves BLEIN, député du Rhône; Pascal BOIS, député de l'Oise; Bruno BONNELL, député du Rhône; Eric BOTHOREL, député des Côtes-d'Armor; FlorentBOUDIE, député de Gironde; Brigitte BOURGUIGNON, députée du Pas-de-Calais; Bertrand BOUYX, député du Calvados; Gilles BOYER, député européen; Pascale BOYER,Hautes-Alpes; Yaël BRAUN-PIVET, députée des Yvelines; Jean-Jaques BRIDEY, député du Val-de-Marne; Blandine BROCARD, députée du Rhône; Anne BRUGNERA, députée duRhône; Danielle BRULEBOIS, députée du Jura; Sylvie BRUNET, députée européenne; Anne-France BRUNET, députée de Loire-Atlantique; Stéphane BUCHOU, député deVendée; Bernard BUIS, sénateur de la Drôme; Carole BUREAU-BONNARD, députée de l'Oise; Pierre CABARE, Haute-Garonne; Céline CALVEZ, députée des Hauts-de-Seine; Françoise CARTON, sénatrice de la Gironde; Anne-Laure CATTELOT, députée du Nord; Lionel CAUSSE, député des Landes; Danièle CAZARIAN, députée du Rhône; BernardCAZEAU, sénateur de la Dordogne; Jean-René CAZENEUVE, député du Gers; Sébastien CAZENOVE , député des Pyrénées-Orientales; Anthony CELLIER, député du Gard; Catherine CHABAUD, députée européenne; Emilie CHALAS, députée de l'Isère; PhilippeCHALUMEAU, député de l'Indre-et-Loire; Sylvie CHARRIERE, députée de de Seine-Saint-Denis; Philippe CHASSAING, député de la Dordogne; Francis CHOUAT, député de l'Essonne; Illiana CICUREL, députée européenne; Stéphane CLAIREAUX, député de Saint-Pierre-et-Miquelon; Mireille CLAPOT, députée de la Drôme; Christine CLOAREC-LE NABOUR, députée d'Ille-et-Vilaine; Fabienne COLBOC, députée de l'Indre-et-Loire; Agnès CONSTANT, sénatrice de l'Hérault; Bérangère COUILLARD, députée de laGironde; Dominique DA SILVA, député du Val-d'Oise; Olivier DAMAISIN, député du Lot-et-Garonne; Dominique DAVID, député de Gironde; Arnaud DE BELENET, sénateur deSeine-et-Marne; Célia DE LAVERGNE, députée de la Drôme; François DE RUGY, député de Loire-Atlantique; Laëtitia DE SAINT-PAUL, députée du Maine-et-Loire; Jérémy DECERLE, député européen; Marc DELATTE, député de l'Aisne; Michel DELPON, députéde la Dordogne; Nicolas DEMOULIN, député de l'Hérault; Michel DENNEMONT, sénateur de la Réunion; Stéphanie DO, députée de Seine-et-Marne; Loïc DOMBREVAL, député des Alpes-Maritimes; Jacqueline DUBOIS, députée de la Dordogne; Coralie DUBOST, députée de l'Hérault; Nicole DUBRÉ-CHIRAT, députée du Maine-et-Loire; Françoise DUMAS, députée du Gard; Jean-François ELIAOU, député de l'Hérault; SophieERRANTE, députée de Loire-Atlantique; Catherine FABRE, députée de Gironde; Laurence FARRENG, députée européenne; Valéria FAURE-MUNTIAN, députée de la Loire; Jean-Michel FAUVERGUE, député de Seine-et-Marne; Emmanuelle FONTAINE-DOMEIZEL,députée des Alpes-Haute-Provence; Pascale FONTENEL-PERSONNE, députée de laSarthe; Alexandre FRESCHI, député du lot-et-Garonne; Jean-Luc FUGIT, député duRhône; Camille GAILLARD-MINIER, députée de l’Isère; André GATTOLIN, sénateur desHauts-de-Seine; Laurence GAYTE, députée de Saône-et-Loire; Raphaël GERARD, député de Charente-Maritime; Olga GIVERNET, députée de l'Ain; Valérie GOMEZ-BASSAC, députée du Var; Guillaume GOUFFIER-CHA, député du Val-de-Marne; Fabien GOUTTEFARDE, député de l’Eure; Sandro GOZI, député européen; Carole GRANDJEAN, députée de Meurthe-et-Moselle; Romain GRAU, député des Pyrénées-Orientales; OliviaGREGOIRE, députée de Paris; Benjamin GRIVEAUX, député de Paris; Christophe GRUDLER, député européen; Emilie GUEREL, députée du Var; Stanislas GUERINI, député de Paris; Bernard GUETTA, député européen; Marie GUEVENOUX, députée de l'Essonne; Nadia HAI, députée des Yvelines; Abdallah HASSANI, sénateur de Mayotte; Yannick HAURY, député de Loire-Atlantique; Claude HAUT, sénateur du Vaucluse; Valérie HAYER, députée européenne; Pierre HENRIET, député de Vendée; DanièleHERIN, députée de l’Aude; Alexandre HOLROYD, député des Français établis hors deFrance; Sacha HOULIE, député de la Vienne; Xavier IACOVELLI, sénateur des Hauts-de-Seine; Jean-Michel JACQUES, député du Morbihan; Caroline JANVIER, députée duLoiret; Christophe JERRETIE, député de Corrèze; Catherine KAMOWSKI, députée del'Isère; Pierre KARLESKIND, député européen; Guillaume KASBARIAN, député de l'Eure-et-Loir; Fabienne KELLER, députée européenne; Stéphanie KERBARH, députée de Seine-Maritime; Yannick KERLOGOT, député des Côtes-d’Armor; Loïc KERVRAN, député duCher; Fadila KHATTABI, députée de la Côte-d'Or; Anissa KHEDHER, députée du Rhône; Rodrigue KOKOUENDO, député de la Seine-et-Marne; Jacques KRABAL, député del'Aisne; Sonia KRIMI, députée de la Manche; Daniel LABARONNE, député de l'Indre-et-Loire; Amélia LAKRAFI, députée des Français établis hors de France; Anne-ChristineLANG, députée de Paris; Frédérique LARDET, députée de haute-Savoie; MichelLAUZZANA, député du lot-et-Garonne; Pascal LAVERGNE, député de la Gironde; FionaLAZAAR, députée du Val-d'Oise; Gaël LE BOHEC, député d'Ille-et-Vilaine; Sandrine LEFEUR, députée du Finistère; Annaïg LE MEUR, députée du Finistère; Nicole LE PEIH, députée du Morbihan; Marie LEBEC, députée des Yvelines; Jean-Claude LECLABART, député de la Somme; Christophe LEJEUNE, député de Haute-Saône; Marion LENNE, députée de Haute-Savoie; Roland LESCURE, député des Français de l’étranger; MartinLEVRIER, sénateur des Yvelines; Monique LIMON, députée de l’Isère; Richard LIOGER, député de la Moselle; Nathalie LOISEAU, députée européenne; Alexandra LOUIS, députée des Bouches-du-Rhône; Marie-Ange MAGNE, députée de la Haute-Vienne; Mounir MAHJOUBI, député de Paris; Sylvain MAILLARD, député de Paris; Laurence MAILLART-MEHAIGNERIE, députée d'Ille-et-Vilaine; Jacques MAIRE, député des Hauts-de-Seine; Frédéric MARCHAND, sénateur du Nord; Jacques MARILOSSIAN, député desHauts-de-Seine; Sandra MARSAUD, députée de Charente; Didier MARTIN, député de laCôte-d'Or; Fabien MATRAS, député du Var; Stéphane MAZARS, député de l'Aveyron; Jean-François MBAYE, député du Val-de-Marne; Graziella MELCHIOR, députée duFinistère; Ludovic MENDES, député de la Moselle; Marjolaine MEYNIER-MILLEFERT, députée de l’Isère; Monica MICHEL, députée des Bouches-du-Rhône; Thierry MICHELS, député du Bas-Rhin; Jean-Michel MIS, député de la Loire; Thani MOHAMED SOILIHI, sénateur de Mayotte ; Sandrine MORCH, député de la Haute-Garonne; Jean-BaptisteMOREAU, député de la Creuse; Adrien MORENAS, député du Vaucluse; Florence MORLIGHEM, députée du Nord; Cendra MOTIN, députée de l'Isère; Naïma MOUTCHOU, députée du Val-d'Oise; Cécile MUSCHOTTI, députée du Var; Mickaël NOGAL, député deHaute-Garonne; Catherine OSSON, députée du Nord; Xavier PALUSZKIEWICZ, député de Meurthe-et-Moselle; Sophie PANONACLE, députée de Gironde; Didier PARIS, député de la Côte-d'Or; Zivka PARK, députée du Val-d'Oise; Charlotte PARMENTIER-LECOQ, députée du Nord; François PATRIAT, sénateur de la Côte d'Or; Hervé PELLOIS, député duMorbihan; Alain PEREA, député de l’Aude; Patrice PERROT, député de la Nièvre; PierrePERSON, député de Paris; Anne-Laurence PETEL, députée des Bouches-du-Rhône; Bénédicte PETELLE, députée des Hauts-de-Seine; Bénedicte PEYROL, députée del'Allier ; Michèle PEYRON, députée de Seine-et-Marne; Damien PICHEREAU, député de laSarthe; Béatrice PIRON, députée des Yvelines; Claire PITOLLAT, députée des Bouches-du-Rhône; Barbara POMPILI, députée de la Somme; Jean-Pierre PONT, député du Pas-de-Calais; Benoît POTTERIE, député du Pas-de-Calais; Natalia POUZYREFF, députée desYvelines; Florence PROVENDIER, députée des Hauts-de-Seine; Bruno QUESTEL, député de l'Eure ; Cathy RACON-BUZON, députée des Bouches-du-Rhône; Didier RAMBAUD, sénateur de l'Isère; Pierre-Alain RAPHAN, député de l'Essonne; Isabelle RAUCH, députée de Moselle; Noëlle RAUSCENT, sénatrice de l'Yonne; Rémy REBEYROTTE, député deSaône-et-Loire; Hugues RENSON, député de Paris; Cécile RILHAC, députée du Val-d'Oise; Véronique RIOTTON, Députée de Haute-Savoie; Dominique RIQUET, député européen; Marie-Pierre RIXAIN, députée de l'Essonne; Mireille ROBERT, député de l'Aude; Laëtitia ROMERO-DIAS, députée de l'Essonne; Xavier ROSEREN, député deHaute-Savoie; Laurianne ROSSI, députée des Hauts-de-Seine; Cédric ROUSSEL, député des Alpes-Maritimes; Laurent SAINT-MARTIN, député du Val-de-Marne; NathalieSARLES, députée de la Loire; Patricia SCHILLINGER, sénatrice du Haut-Rhin; StéphaneSEJOURNE, député européen; Jean-Bernard SEMPASTOUS, député des Hautes-Pyrénées; Olivier SERVA, député de la Guadeloupe; Bertrand SORRE, député de la Manche; BrunoSTUDER, député du Bas-Rhin; Sira SYLLA, députée de Seine-Maritime; Marie TAMARELLE, députée de l'Eure; Jean TERLIER, député du Tarn; Stéphane TESTE, député de Seine-Saint-Denis; Dominique THEOPHILE, sénateur de Guadeloupe; Vincent THIEBAUT, député du Bas-Rhin; Valérie THOMAS, députée du Puy-de-Dôme; AliceTHOUROT, députée de la Drôme; Huguette TIEGNA, députée du Lot; Irène TOLLERET, députée européenne; Jean-Louis TOURAINE, député du Rhône; Elisabeth TOUTUT-PICARD, députée de la Haute-Garonne; Stéphane TRAVERT, député de la Manche; Véronique TRILLET-LENOIR, députée européenne; Laurence VANCEUNEBROCK, députée de l’Allier; Marie Pierre VEDRENNE, députée européenne; Pierre VENTEAU, député de la Haute-Vienne; Marie-Christine VERDIER-JOUCLAS, députée du Tarn; AnnieVIDAL, députée de Seine-Maritime; Patrick VIGNAL, députée de l'Hérault; Corine VIGNON, députée de Haute-Garonne; Guillaume VUILLETET, député du Val-d'Oise; Stéphanie YON-COURTIN, députée européenne; Richard YUNG, sénateur des Français de l'étranger; Chrysoula ZACHAROPOULOU, députée européenne; Hélène ZANNIER, députée de Moselle; Souad ZITOUNI, député du Vaucluse; Jean-Marc ZULESI, député des Bouches-du-Rhône. 



 

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.