Députée de la Drôme (1ère circonscription)
Première Vice-présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Vote historique pour le droit des femmes


925 parlementaires réunis en Congrès à Versailles, ont massivement voté en faveur de l'inscription de « la liberté garantie à la femme d'avoir recours à une interruption volontaire de grossesse » dans l'article 34 de la Constitution. 
En tant que membre de la Délégation des droits des femmes à l'Assemblée nationale, j'ai voté en faveur de cette révision constitutionnelle. La France, terre des droits de l'Homme et de la liberté, devient ainsi le premier pays au monde à inscrire l'IVG dans sa Loi fondamentale. C'est le résultat d'un combat mené sur plusieurs générations, auquel ont participé toutes les féministes, citoyennes, femmes politiques et associations. Près de 50 ans après la loi Veil de 1975, la France envoie un message universel au monde, un message d'espoir pour toutes les femmes qui luttent pour leurs droits. 
Je suis fière d'avoir contribué à la sanctuarisation de cette liberté fondamentale.

video-play-icon

Articles similaires

Derniers articles

Organisations terroristes et armes autonomes : ma question en Commission des affaires étrangères

Vers un premier traité international sur l'IA ? Débat sur le projet de Convention-cadre sur l’intelligence artificielle

Mes engagements pour une régulation éthique de l'IA et un avenir numérique responsable

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion