Députée de la Drôme
Membre de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Hommage à Samuel Paty et ouverture du Grenelle de l'éducation et de la culture francaise

Fil d'info

Hommage rendu à Samuel Paty

 

Ce lundi 2 novembre, dans toutes les écoles, collèges et lycées de France, une minute de silence a suivi la lecture de la lettre aux Instituteurs de Jean Jaurès.
Par ce temps de recueillement, précédé d’un temps pédagogique, en classe, adapté à l’âge des élèves, chacun a ainsi réaffirmé l'unité de la communauté éducative autour de la défense des valeurs de la République, de la liberté d'expression et du principe de laïcité. Le temps pédagogique pourra se tenir tout au long du mois de novembre, à l’appréciation des professeurs.

Cet hommage a largement dépassé les frontières françaises. De nombreux pays d'Europe et du monde, en solidarité avec la France, ont rejoint ce moment solennel par une minute de silence, respectée notamment par les élèves de Grèce, d’Allemagne, d’Italie, d’Autriche ou encore des Pays-Bas, où des temps de débat sur la liberté d'expression ont également été organisés.
Sur proposition de l’Allemagne qui préside ce semestre l’Union Européenne, un hommage sera rendu lors du Conseil des ministres européens de l’éducation le 30 novembre.

 

Ouverture du Grenelle de l'Éducation


Avec l’assassinat de Samuel Paty, qui a frappé notre institution en plein coeur, mais aussi dans le contexte de crise sanitaire que notre pays connait depuis plusieurs mois. Notre école avait montré la place centrale qu’elle occupe dans notre société.

Plus que jamais, il est nécessaire de rassembler l’ensemble de la communauté éducative et toute la société civile autour d’un projet commun pour son école. Les circonstances actuelles nous conduisent à réfléchir ensemble aux conditions et aux moyens donnés à nos professeurs, à notre système éducatif, pour que notre École soit et reste notre bien commun à tous et à engager un travail pour voir comment améliorer la protection et la sécurité de nos personnels.
Aujourd’hui, l’Éducation nationale c’est : 1.162.850 personnels, dont 866.500 professeurs qui travaillent dans 61.500 écoles et établissements du second degré.

Annoncé en août dernier par Jean-Michel Blanquer, le Grenelle de l’Éducation s’est ainsi ouvert, jeudi 23 octobre 2020.


Les enjeux du Grenelle de l’Éducation


Remettre l’humain au centre, tel est l’objet du Grenelle de l’Éducation.
Le Grenelle poursuivra deux objectifs indissociables :
- Valoriser, accompagner et soutenir les équipes éducatives en faisant corps avec la Nation
- Améliorer la qualité du service public de l’éducation pour les professeurs, pour les élèves, pour la vie scolaire au sens large.


Les quatre axes du Grenelle de l'Éducation

 

  1.  Une meilleure reconnaissance des personnels de l’éducation nationale. En 2021, 500 millions d’euros en année pleine sont inscrits dans la loi pour améliorer les salaires. Cette reconnaissance financière est importante mais elle n’est pas la seule. Au-delà du chantier de la revalorisation des personnels, il s’agit de renforcer l’écoute et la proximité à tous les niveaux de la communauté éducative, et de mieux définir la place et les missions de l’encadrement pour reconnaître et accompagner les talents.
  2.  Une coopération plus affirmée pour renforcer l’esprit d’équipe, la collégialité et la solidarité entre les différentes parties prenantes de la communauté éducative. Cette coopération implique une réflexion sur la place et le déploiement des collectifs pédagogiques, les politiques de formation des personnels et les principes de gouvernance des écoles et des établissements.
  3.  Une plus grande ouverture du système éducatif. L'objectif est de mieux adapter les structures à leur environnement en interrogeant l’autonomie des établissements, la fluidité des parcours, et le rôle du numérique au sein de l’École.
  4.  Compte tenu des circonstances actuelles, le quatrième axe est celui de la protection et de la défense de nos personnels, et ainsi des valeurs de la République.

 


La Conférence du Grenelle en février 2021


Ces trois dispositifs ont pour objectif d’aboutir à des propositions concrètes, qui seront débattues lors de la Conférence du Grenelle en février 2021, et qui s’inscriront dans une logique pluriannuelle.

Ce travail est tourné vers un seul but : l’épanouissement et la protection des personnels, leur permettre d'assurer ses missions, élever le niveau d’instruction au-delà des déterminismes sociaux.


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.