Députée de la Drôme
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Presse

Dauphiné Libéré - 4 mars 2018

Ils étaient attentifs et se sont montrés très impliqués. Vendredi matin, les élèves de la classe de CM2 de l’école Robert-Monnet étaient reçus à la permanence valentinoise de la députée Mireille Clapot (La République en marche). Les jeunes Bourcains ont été sélectionnés par le rectorat pour représenter la 1e circonscription de la Drôme pour cette édition 2018 du Parlement des enfants.

Avec leur enseignante et directrice de l’école, Maéva Aldoma, ils ont présenté à la parlementaire leurs six thèmes de réflexion autour de la protection de la biodiversité, sujet imposé pour ce 22e Parlement des enfants.

Énergie renouvelable, pesticides, bois local, éducation des enfants

Répartis en six groupes, les enfants ont ainsi réfléchi sur les énergies renouvelables, notamment pour les véhicules ; comment réduire l’utilisation des pesticides en agriculture ; comment mieux utiliser le bois des forêts locales ; mieux préserver la ressource en eau potable ; lutter contre le dépôt d’ordures que certains déposent n’importe où ; mieux éduquer les enfants pour préserver la biodiversité, notamment à travers la création d’un petit film réalisé par les enfants.

Auparavant, Mireille Clapot avait présenté aux écoliers les institutions françaises, son rôle à l’Assemblée nationale et le parcours d’une loi. « L’art de la politique, c’est de convaincre les autres, notamment en détectant les opposants », résumait la députée.

Au terme de cette heure et demie d’entrevue, la députée n’a pas caché son étonnement quant à la qualité du travail proposé par les enfants et leur attention. « Leurs remarques sont pleines de bon sens », a confié la parlementaire qui a retenu tout particulièrement leur réflexion sur l’utilisation du bois local et l’éducation des enfants à la biodiversité à travers la création d’un film.

La députée ira à l’école et pourrait les inviter à Paris

« Cette rencontre avec les enfants correspond à un des objectifs que je me suis fixé pour ce mandat, explique Mireille Clapot à l’issue de la rencontre. Aujourd’hui les gens montrent de plus en plus de défiance en direction des élus, d’autres se désintéressent de la politique. Chaque élu doit aller à la rencontre des concitoyens et rendre son action plus proche des gens ».

Mireille Clapot a promis d’aller voir les enfants dans leur école d’ici la fin de l’année scolaire. Et pourrait bien leur proposer un voyage à Paris pour visiter l’Assemblée nationale. Reste à résoudre le financement du voyage…

En attendant, les élèves de Robert-Monnet peaufinent leur projet de loi.  Ils y travaillent depuis début janvier, notamment dans le cadre des cours d’éducation civique. « Nous avons étudié les propositions de loi retenues les années précédentes et les enfants se sont pris au jeu », reconnaît la directrice.

Les enfants doivent rendre leur copie avant le 14 mars…

http://c.ledauphine.com/drome/2018/03/05/les-eleves-de-l-ecole-robert-monnet-preparent-un-projet-de-loi-avec-la-deputee


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.