Députée de la Drôme (1ère circonscription)
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Adoption du PJL assurance chômage à l’Assemblée nationale

18 Nov 2022 Mireille Clapot Fil d'actualités

L’adoption définitive du projet de loi portant mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein emploi permet de prolonger jusqu’au 31 décembre 2023 les règles d’indemnisation pour 3,5 millions de demandeurs d’emploi ayant droit à l’allocation-chômage.
Ce texte apporte également une réponse aux difficultés de recrutement qui se sont intensifiées depuis la fin de la crise sanitaire. Il permet également au gouvernement, en étroite concertation avec les partenaires sociaux, d’introduire un nouveau mécanisme de modulation des paramètres de l’assurance-chômage en fonction de l’état du marché du travail.
Ainsi, le régime deviendra plus protecteur quand l’activité ralentit et plus incitatif au retour à l’emploi quand elle accélère et quand les tensions de recrutement augmentent.

Enfin, le Parlement a étoffé ce texte avec de nouvelles dispositions encadrant davantage les abandons de poste ainsi que les refus de CDI, qui font suite à des contrats d’intérim ou de contrats à durée déterminée, tout en veillant à assurer la protection maximale des droits des travailleurs.

Élections professionnelles

L’article 3 tire les conséquences de la décision du Conseil constitutionnel du 19 novembre 2021 sur l’électorat et l’éligibilité aux élections des représentants des salariés dans les entreprises. Il clarifie ainsi le fait que les salariés disposant d’une délégation d’autorité ou de représentation de l’employeur font pleinement partie de l’électorat.

Validation des acquis de l’expérience

L’article 4 permet une modernisation et une simplification du dispositif de validation des acquis de l’expérience (VAE) et la création d’un service public en ligne dédié à la reconnaissance des compétences acquises tout au long de la vie, notamment pour les proches-aidants ou les bénévoles. C’est un outil pertinent et efficace de promotion, d’évolution et de transition professionnelles qui permet d’accéder à une certification reconnue et de développer ainsi l’employabilité de tous les actifs, y compris les moins qualifiés et les plus éloignés de l’emploi. Cette réforme du dispositif permettra très concrètement de le rendre plus attractif et de l’articuler avec les parcours de formation, pour passer de 30 000 parcours annuels à 100 000 d’ici la fin du quinquennat.


Articles similaires

Derniers articles

Adoption du PJL assurance chômage à l’Assemblée nationale

Palestine et droits humains : l’accès à la santé est un droit fondamental

Coupe du Monde au Qatar : Qu'en restera-t-il ?

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion