Députée de la Drôme (1ère circonscription)
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Délégation aux Droits des Femmes : audition de Madame Isabelle Rome

27 Juil 2022 Mireille Clapot Fil d'actualités

video-play-icon
Hqdefault

Mireille Clapot interrogeait Madame Isabelle Rome, Ministre déléguée auprès de la Première Ministre, chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances.

"Merci Madame la Présidente, Madame la Ministre, chers collègues.

Comme membre de cette délégation, que je suis ravie d'intégrer, et aussi en ma qualité de Vice-Présidente de la Commission des affaires étrangères, je tiens à porter, comme lors de ma précédente mandature, une diplomatie féministe au coeur des relations internationales. J'avais écrit notamment un rapport avec 100 propositions pour une diplomatie féministe. Pour moi, pour reprendre votre terme, la sororité s'étend aux femmes et aux filles dans le monde et la diplomatie féministe est un outil très large pour, bien sûr servir les intérêts de la France, mais aussi porter nos valeurs, soutenir des actions locales et améliorer globalement la situation des femmes et des filles dans le monde.

Les derniers mois qui viennent de s'écouler sont porteurs à la fois de points positifs et de points négatifs. En Afghanistan, il y a eu de considérables restrictions aux droit des femmes et des filles, également en Europe et aux Etats-Unis où l'on recule sur les droits sexuels et reproductifs. Evidemment, en Ukraine, en période de guerre, les femmes sont particulièrement victimes, vulnérables, y compris les femmes migrantes. Mais elles jouent aussi un rôle social particulier comme combattantes ou comme élues. 

Alors des points positifs aussi, je veux voir une symbolique dans l'arrivée de Catherine Colonna à la tête du ministère de l'Europe et des affaires étrangères et une nouvelle stratégie internationale doit voir le jour. Nous avons voté une loi d'orientation et de programmation pour le développement et la solidarité internationale qui mettait l'accent, grâce à notre action, sur des marqueurs genre et d'égalité fille-garçon. La Présidence française de l'UE a été l'occasion de nombreuses actions. Et puis vous avez célébré le premier anniversaire du Forum Génération Egalité, qui a été un moment important, avec la mobilisation de 40 milliards d'euros. Il faudrait citer aussi l'agenda Femmes, Paix & Sécurité.

Simplement, ma question est " Comment pourrons-nous porter ensemble cette dimension égalité femmes-hommes ? Et Comment pourrons-nous contrôler l'action pour être sûre qu'elle est effective ?"


Articles similaires

Derniers articles

Sécheresse : des mesures d'urgence et des actions de long-terme pour soutenir nos agriculteurs

J'ai co-signé une tribune pour les 40 ans de la dépénalisation de l'homosexualité

"Parce que c'est notre intérêt" Ratification du protocole au Traité de l'Atlantique Nord sur l'accession de la Finlande et de la Suède

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion