Députée de la Drôme
Membre de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Fil d'info

Contexte : dans le cadre du déploiement de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, Jean-Michel Blanquer et Christelle Dubos ont annoncé, le 23 avril,  la mise en place par l’Etat du financement de petits déjeuners gratuits dans les quartiers défavorisés.

 

Pourquoi mettre en place des petits déjeuners gratuits à l’école ?

 

·         L’objectif de cette mesure est de permettre aux enfants de ne pas commencer la journée le ventre vide, d’accroître leur capacité de concentration et de favoriser les apprentissages.

 

·         Cette mesure participe ainsi à la réduction des inégalités, dès le plus jeune âge.

 

·         Le budget consacré à la mesure s’élève à 6 millions d’euros en 2019. Il atteindra au moins 12 millions d’euros en année pleine, dès 2020 et renouvelé en 2021 et 2022.

 

Comment cela va fonctionner concrètement :

 

·         Une dotation dédiée sera attribuée par l’Etat aux territoires prioritaires pour encourager et soutenir l’organisation de petits déjeuners à l’école.

 

·         Il n’existe pas de modèle imposé dans toutes les écoles, mais un accompagnement d’actions qui sont et seront mises en place selon les cas par la commune, l’équipe éducative de l’école, une association, ou un partenariat entre ces acteurs, toujours en lien avec les parents.

 

·         Une première phase de déploiement est lancée au mois d’avril dans 25 départements relevant des Académies d’Amiens, Lille, Montpellier, Nantes, Reims, Toulouse, Versailles et La Réunion. Près de 100 communes, 400 écoles et 40 000 élèves en sont bénéficiaires.

 

·         A la rentrée de septembrec’est plus de 100 000 enfants qui pourront bénéficier de la mesure, dans tous les territoires identifiés.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.