Députée de la Drôme
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Membre de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Pour l’intégration de l’Albanie à l’Union Européenne !

29 Mar 2022 Mireille Clapot En Commission des Affaires étrangères

Je soutiens la candidature de l’Albanie pour intégrer l’Union Européenne. Déposée le 24 avril 2009, la volonté de l’Albanie de rejoindre l’UE est le reflet d’un engagement profond du peuple albanais envers les valeurs européennes. Ce pays des Balkans en proie à une forte instabilité au cours du XXe siècle en raison du contexte politique de la zone, a depuis fait preuve de sa capacité à engager de profondes réformes, ce qui rend tout à fait légitime son adhésion à l’UE.

En tant que présidente du groupe d’amitié France-Albanie, j’ai exprimé tout mon soutien à cette demande le 15 février aux côtés de l’Ambassadeur d’Albanie en France, son excellence monsieur Dritan Tola. Peu connus, les Groupes d’amitié occupent une place importante au sein de l’Assemblée Nationale. Ils regroupent des parlementaires partageant un intérêt particulier pour un pays étranger, et ont pour but de tisser des liens entre les parlementaires français et étrangers. Les Groupes d’amitié sont donc un vecteur à part entière du rayonnement de la France auprès des pays étrangers. A cette fin, la principale activité des groupes d’amitié est l’organisation de missions auprès du parlement homologue et de réceptions de délégations parlementaires étrangères, mais aussi la rencontre avec des ambassadeurs et d’autres personnalités du pays. Dans ce cadre, j’ai eu la chance d’inviter l’écrivain albanais Ylljet Aliçka à l’Assemblée Nationale le 15 février pour la présentation de son dernier roman « Métamorphoses d’une capitale », aux côtés de représentants de l’Albanie et de la France.

Depuis des décennies, je suis fortement intéressée par les pays des Balkans, qui ont une histoire si complexe et pourtant tant en lien avec les pays de l’Europe de l’Ouest. Il est parfois difficile de se rendre compte de notre proximité géographique, historique et politique avec cette région !

J’ai été honorée pendant ces cinq années d’être présidente du groupe d’amitié France-Albanie, pays au combien proche de la France. J’ai ainsi pu organiser de nombreuses rencontres, accueils de délégations, lors de ces cinq années de mandature. Cette mission, si elle peut paraitre anodine dans le travail d’un parlementaire, est en réalité essentielle. C’est en tissant ces liens d’amitiés et diplomatiques que nous renforçons la présence française à l’internationale. La situation ukrainienne actuelle nous montre avec d’autant plus de force l’importance de ces liens avec des pays étrangers.

 

 


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion