Députée de la Drôme
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères
Membre de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes

Entrez votre texte ici

Fil d'info
Le remaniement gouvernemental a été annoncé ce matin par communiqué de la Présidence de la République. Je salue l’arrivée de Didier Guillaume au Ministère de l’Agriculture. Elu dans la Drôme depuis 1983, conseiller de plusieurs générations d’hommes politiques de premier plan, il connaît bien la ruralité, par son précédent mandat de président du Conseil général de la Drôme, et il maîtrise bien les processus politiques et parlementaires en tant qu’ancien vice-président du Sénat. Je sais qu’il a eu d’autres projets, mais la politique étant finalement toute sa vie, tant mieux si son énergie est mise au service de la nation, pour notre projet de réformes. Il s’acquittera des devoirs de sa charge avec la fougue et l’autorité qu’on lui connaît, dans l’équipe gouvernementale d’Edouard Philippe. Avec Olivier Dussopt, c’est un deuxième poids lourd issu du PS drôme-ardéchois qui renforce l’équipe gouvernementale et cela montre la qualité du vivier d’hommes et femmes politiques de gauche sur ce territoire. Je me réjouis également qu’à l’occasion de cette nomination, Bernard Buis, son suppléant, qui soutient En marche, puisse rejoindre et renforcer le groupe de sénateurs LREM. 
 
Cette nouvelle équipe gouvernementale inscrira son action dans la continuité de la politique menée par le Gouvernement et dont le président de la République a rappelé les objectifs dans son discours au Congrès en juillet dernier. Pas de changement de cap, mais des priorités réaffirmées. Par exemple, ma collègue Christelle Dubos renforce le ministère de la santé et des solidarités. Elle sera chargée plus particulièrement des questions de solidarité, renforçant la volonté du Gouvernement de faire de la lutte contre l’exclusion par l’accès au travail une des priorités de son actionGabriel Attal, que j'ai côtoyé d'ailleurs lors de mon déplacement à Erevan, fait également son entrée au gouvernement renforçant également la volonté de mettre l'éducation au centre des préoccupations. Enfin, avec l'arrivée de Christophe Castaner à l'Intérieur, c'est un homme d'État d'envergure nationale, fin connaisseur des territoires ruraux, qui va piloter ce Ministère capital, et c'est un changement de style qui s'annonce.
 

Le remaniement : voir les nouvelles nominations

Sur proposition du Premier ministre, le Président de la République a mis fin aux fonctions de :

Monsieur Jacques MÉZARD, ministre de la Cohésion des territoires ;

Madame Françoise NYSSEN, ministre de la Culture ;

Monsieur Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ;

Madame Delphine GÉNY-STEPHANN, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

 

Il a nommé :

Monsieur Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse ;

Monsieur Christophe CASTANER, ministre de l’Intérieur ;

Madame Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales ;

Monsieur Franck RIESTER, ministre de la Culture ;

Monsieur Didier GUILLAUME, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ;

Monsieur Marc FESNEAU, ministre auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement ;

Monsieur Sébastien LECORNU, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé des collectivités territoriales ;

Monsieur Julien DENORMANDIE, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé de la ville et du logement ;

Madame Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations ;

Madame Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire ;

Madame Christelle DUBOS, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé ;

Monsieur Mounir MAHJOUBI, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie et des finances et du ministre de l’action et des comptes publics ;

Madame Agnès PANNIER-RUNACHER, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances ;

Monsieur Gabriel ATTAL, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse ;

Monsieur Laurent NUNEZ, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur.

 

Le Président de la République réunira le Conseil des Ministres, avec l’ensemble des membres du Gouvernement, ce mercredi 17 octobre 2018, à 10 heures.


Articles similaires

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.