Députée de la Drôme (1ère circonscription)
Présidente de la Commission Supérieure du Numérique et des Postes
Vice-Présidente de la Commission des Affaires étrangères

Entrez votre texte ici

Numérique : nomination comme rapporteure pour réguler les plateformes et protéger les internautes


La rentrée commence fort avec le lancement à l’Assemblée nationale de la Commission spéciale chargée d’examiner le projet de loi « Sécuriser et réguler l’espace numérique ». J’ai été nommée rapporteure thématique sur ce texte et consacrerai principalement mon travail sur certains articles. En premier lieu, la régulation des locations de logement sur les plateformes comme Airbnb ou Booking grâce à un nouvel organisme permettant aux communes de s’assurer que les locations respectent bien la loi (durée maximale de 120 jours par an pour les résidences principales, déclaration administrative pour les résidences secondaires…). Cela permettra de limiter les abus qui renforcent la crise du logement dans certains territoires très touristiques.

Plus généralement, cette loi vise à mieux encadrer l’activité des plateformes en ligne au service des citoyens. Elle renforcera la lutte contre le harcèlement, les arnaques et la pédopornographie en ligne. Elle permettra aussi de rendre les services des grandes plateformes interopérables et mettra fin à leurs pratiques de concurrence déloyales avec les plus petites plateformes. Elle s’inscrit dans la lignée des règlements européens sur les services et les marchés numériques.


Articles similaires

Derniers articles

Ma question à Stéphane Séjourné sur la vente d'armes à Israël

Mon intervention sur les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et la lutte contre l’impunité dans les conflits modernes

Sanctionner l’Azerbaïdjan en soutien à l’Arménie

Catégories

Réalisation & référencement Faire un site web de politique

Connexion